Que faut-il mettre dans le bulletin de paie ?

Que faut-il mettre dans le bulletin de paie ?

Le Code de travail a donné une présentation simple de la fiche de paie. Elle contient tous les éléments obligatoires. Au moment du paiement du salaire, il faudra donner ce bulletin aux salariés. Il est possible de le dématérialiser. L’utilisation de ce modèle est importante pour éviter de payer une contravention lors d’une inspection de travail. Pour connaître les éléments à mettre dans la feuille de paie, continuez à lire les quelques lignes suivantes.

Les mentions obligatoires dans la fiche de paie

La plupart des gestionnaires de paie font des erreurs en classant les éléments dans le bulletin de paie par organismes. Selon le Code de travail, il faut le faire par risques. Mettez en premier la santé et la vieillesse. Pensez ensuite aux retraites. Pour cela, il y a le complémentaire et le supplémentaire. Il faudra ajouter la prévoyance ainsi que l’assurance chômage. Viennent après toutes les cotisations par la convention collective. Puis, il faut mettre les allocations familiales. Avant de terminer la liste des éléments, la contribution sociale généralisée devrait figurer dans le bulletin de paie. Enfin, il y a les exonérations, dont la réduction Fillon.

Comment lire une fiche de paie ?

En simplifiant leur présentation, toutes les feuilles de paie doivent être faciles à comprendre par les salariés. Quoi qu’il en soit, ces derniers ont le droit de demander une explication aux gestionnaires de paie si le calcul de certaines mentions n’est pas très clair. Pour lire une feuille de paie, il faut faire le calcul à partir du salaire de base. Commencez par le taux horaire. Il faut ensuite déduire les cotisations sociales. Ce sont les différentes charges patronales et salariales qu’il faudra payer aux organismes sociaux. Le montant obtenu est encore imposable. Il faudra encore prélever l’impôt pour obtenir la rémunération nette. Cette dernière sera affichée en bas de chaque bulletin de paie.

admin

Laisser un commentaire